Comment conserver un parfum ?

Conserver un parfum à l'abris de la lumière

Comme un bon vin, le parfum se conservera admirablement à l’abri de la lumière, de l’humidité, de l’air mais également de la chaleur, une cave à vin serait la meilleure option. Par comparaison avec un flaconnage à bouchon vissé, il parait évident donc qu’un flacon présentant un spray se conservera plus longtemps car le liquide parfumé sera moins enclin à être en contact avec l’air ambiant chargé d’oxygène et d’eau. Le parfum étant majoritairement composé d’éthanol, comme les gels hydro-alcooliques, il est antiseptique et ne favorisera pas le développement de moisissures ou la multiplication de bactéries. En revanche, il est important de noter que certaines matières premières naturelles contenues dans les parfums sont plus sensibles que d’autres à l’oxydation, citons notamment les notes hespéridées ou agrumes, les notes poudrées de violettes (ionones), certains extraits de jasmin ou de fleur d’oranger se colorent également avec le temps, sans que pour autant l’odeur n’en soit affectée. Les parfums orientaux ou boisés sont beaucoup plus stables et souffriront moins de variation dans le temps. Si les cosmétiques ont l’obligation réglementaire de faire apparaitre une durée limite d’utilisation, aucune date limite de consommation n’est pour l’instant obligatoire à appliquer en France concernant la parfumerie alcoolique.

Produit ajouté à la liste de souhaits

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous reconnaître lors de votre prochaine visite.
En savoir plus sur notre politique de protection des données .